Start-up : conseils pour financer la période de professionnalisation d’un salarié

Patron d’une start-up, vous désirez proposer à l’un de vos salariés d’accéder à une certification ? Cela peut se faire grâce à une période de professionnalisation. Petit focus sur cette solution et ses moyens de financement.

Start-up : comment financer la période de professionnalisation d'un salarié ?

Start-up : comment financer la période de professionnalisation d’un salarié ?

Rappel sur la période de professionnalisation

La période de professionnalisation s’adresse aux salariés en CDI, en CDD ou en CUI (contrat unique d’insertion) qui souhaitent accéder à une formation qualifiante ou donnant accès à une certification (diplôme, titre, etc.) tout en restant dans l’entreprise. Elle est caractérisée par l’alternance de cours pratiques et théoriques. Elle peut se dérouler pendant ou en dehors du temps de travail. Il est à noter que la formation doit mener :

  • à une qualification enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ;
  • à une certification inscrite à l’inventaire établi par la Commission nationale de la certification professionnelle ;
  • ou à l’accès au socle de connaissances et de compétences défini par décret.

Financer la période de professionnalisation : l’OPCA

Lorsque le salarié suit une formation pendant le temps de travail, il conserve sa rémunération. En revanche, lorsque la formation s’effectue en dehors du temps de travail, l’employeur doit verser au salarié une allocation de formation (seulement si la formation est à l’initiative de l’employeur).

Par exemple, si vous dirigez une start-up lyonnaise et que vous proposez à l’un de vos salariés une formation à Lyon en dehors de son temps de travail, ce sera à vous de lui verser, en plus de son salaire, une allocation de formation égale à 50 % de son salaire. L’OPCA (Organisme paritaire collecteur agréé) peut prendre en charge les coûts de formation.

Dans le cas d’une start-up, l’OPCA compétent est le FAFIEC (Fonds d’Assurance Formation Ingénierie Et Conseil, plus d’infos ici http://www.fafiec.fr/). En fonction du coût, de sa pertinence et de sa proximité avec les métiers du numérique, le FAFIEC pourra vous accompagner sur la base d’un taux forfaitaire de 12 euros par heure de formation en alternance à Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17