CRM : choisir entre le mode SaaS et On Premise

Un logiciel CRM (gestion de la relation client) peut être utilisé en mode « SaaS » ou en mode « On Premise ». Mais de quoi s’agit-il ? Et comment choisir entre les deux ? Travailler sur Internet fait le point.

customer-relationship-management

Mode SaaS : accéder au CRM via le cloud computing

Le mode « SaaS » désigne une architecture cloud de type Software as a Service, c’est-à-dire un logiciel en ligne utilisable à la demande, installé sur les serveurs distants d’un prestataire et accessible via une connexion Internet fixe ou mobile.

Ce type de logiciel CRM fait l’objet d’un paiement par abonnement mensuel qui peut être modulé à chaque instant en fonction du nombre d’utilisateurs. Le prestataire se charge d’assurer l’hébergement et la protection des données, ainsi que la maintenance et les mises à jour du logiciel.

Cette solution clé en main est compatible avec la plupart des systèmes d’exploitation, et ne nécessite pas de budget hardware conséquent.

Mode On Premise : installer le CRM sur ses serveurs

À l’inverse, le mode « On Premise » fait référence à un logiciel CRM qui est présent dans les locaux de l’entreprise, installé sur ses serveurs propres. L’entreprise s’acquitte du paiement d’une licence auprès de l’éditeur pour une durée limitée, en fonction du nombre de postes utilisateurs.

C’est la direction du système informatique de la société qui se charge de la maintenance et des mises à jour, et de la protection des données qui sont stockées sur place dans l’entreprise. Cela nécessite un budget hardware plus important au départ, mais les données sont directement accessibles avec ou sans Internet, et l’entreprise a davantage de possibilités de personnalisation.

Quel investissement êtes-vous prêt à réaliser ?

Dans les deux cas, le logiciel CRM et les données sont accessibles à distance par les collaborateurs en déplacement en se connectant sur le service en ligne du prestataire avec le mode « SaaS » ou en se connectant à l’Intranet avec le mode « On Premise ». Donc le choix ne se fait pas en fonction du critère de mobilité, mais davantage en fonction du prix et des investissements que vous êtes prêt à consentir dans votre architecture informatique.

Sur le court terme, la solution SaaS est plus économe, mais la solution On Premise devient aussi compétitive sur le long terme en dépit d’un investissement initial conséquent.

Pour bénéficier de conseils d’un spécialiste et d’un accompagnement dans la transformation numérique, contactez un revendeur Sage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28