Avantages et inconvénients du travail à domicile

A la recherche d’une qualité de vie alliant épanouissement professionnel et personnel, de plus en plus de personnes se tournent vers le travail à domicile.

Le développement des outils de communication et une logique économique visant les entreprises à externaliser certaines de leurs taches ont rendu la chose de plus en plus aisée.

Néanmoins, il ne faut pas se laisser abuser par ce tableau idyllique.

 

travail à domicile

Avantages du travail à domicile

Il est vrai que le travail à domicile possède de nombreux avantages :
– pas d’horaires fixes, on gère son emploi du temps selon sa charge de travail
– une réelle autonomie dans la gestion de son activité
– une vie de famille préservée, ou du moins, plus sacrifiée
– et enfin, et peut être le plus important, une fierté de travailler pour soi et rien que pour soi.

Inconvénients du travail à domicile

Mais les inconvénients sont là aussi et il ne s’agit pas de les oublier :
– des charges sociales souvent élevées, et génératrices de difficultés les premières années
– une organisation pas toujours facile à gérer
– des revenus irréguliers
– une multiplicité des taches : production, comptabilité, gestion, achat …
– un isolement professionnel qui est parfois pesant.

Il n’est également pas toujours aisé de s’imposer face à un éventuel client. Ce statut de travailleur à domicile manque souvent de crédibilité et de fiabilité.

Il s’agit peut être là de la plus grande difficulté : arriver à inspirer suffisamment confiance.

Avec un employé, le patron peut contrôler le travail en temps réel et voir l’efficacité de la personne. Avec une entreprise, il bénéficie (selon lui) de la compétence et du professionnalisme d’une structure.

Avec un travailleur indépendant, il n’a aucune de ces deux assurances et c’est souvent un pari qu’il fait de miser sur ce type de mode de travail. A vous de ne pas le décevoir !

Il existe un autre inconvénient du travail à domicile (mais celui-là dont tout le monde rêve peut être :-), c’est qu’on arrive rapidement à la limite de ce type d’organisation.

En secrétariat par exemple, on peut réussir à gagner jusqu’à 15 ou 17.000 F par mois en travaillant seule et chez soi, mais difficilement au-delà.

On est ensuite obligé soit de refuser du travail, soit de basculer vers une autre structure telle que la société avec un local et des employés. Et il n’est pas toujours aisé de faire ce changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

29