Auto-entrepreneur : a-t-on accès au CPF ?

Le compte personnel de formation, autrement appelé CPF,  est en place depuis janvier 2015. Il remplace désormais le DIF (droit individuel à la formation). Ce compte personnel permet de capitaliser des heures de formation (150 heures de formation contre 120 auparavant), à partir du moment où vous rentrez dans le monde du travail, jusqu’au moment de la retraite.  Mais qu’en est-il lorsqu’on a le statut d’auto-entrepreneur? On vous dit tout.

Auto-entrepreneur : vous avez droit à vos heures de formation

Auto-entrepreneurs, vous avez aussi droit à un temps de formation.

Auto-entrepreneurs, vous avez aussi droit à un temps de formation.

Que vous souhaitiez suivre des cours de e-learning à Aix en Provence ou bien une formation en bureautique à Marseille, vous avez droit à des heures de formation même avec  le statut d’auto-entrepreneur.

Vous cotisez également à la formation professionnelle : une partie de la somme prélevée par l’URSSAF finance ce temps de formation. Cette cotisation est obligatoire même si vous ne souhaitez pas suivre de formation.

A quel organisme demander une formation lorsqu’on a le statut d’indépendant ?

Vous souhaitez faire une demande de formation dans un centre à Aix en Provence ou partout ailleurs en France ? Si vous avez le statut d’indépendant, pour ce type de demande rapprochez-vous de votre fond d’assurance formation (FAF) rattaché à votre activité :
–  le FIF-PL (Fonds interprofessionnel des professionnels libéraux)
– le FAFCEA (Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprises artisanales).

Quels sont les coûts pris en charge ?

Seul les coûts pédagogiques sont pris en charge.

Seul les coûts pédagogiques sont pris en charge.

Seul les coûts pédagogiques liés à la formation sont pris en charge. Les coûts d’hébergement ou de transport restent à votre charge.

Il faut également savoir que certaines formations ne sont pas totalement prises en charge, puisque le montant est limité par un plafond annuel par personne. Les sommes évoluent également en fonction du code NAF associé à votre activité et du type de formation (si elle est jugée prioritaire par les représentants de la profession ou non).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18